Clé PGP

Le PGP — “pretty good privacy” — est un logiciel permettant de réaliser du chiffrement de courriels ou de fichiers via la méthode des clés asymétriques.

Chaque utilisateur dispose d’une clé privée (qu’il garde privée) et d’une clé publique qu’il doit partager à tous ses contacts. En effet, c’est à travers la clé publique d’une personne qu’il est possible de lui envoyer des courriels chiffrés. Voyez le chiffrement asymétrique comme un cadenas à double clé : le destinateur ferme le cadenas avec la clé publique et le destinataire l’ouvre avec sa clé privée. Bien entendu, il n’existe qu’une seule combinaison possible, parmi des trillions de trillions de combinaisons.

Si vous êtes intéressés par le chiffrement PGP, je vous invite à vous rendre sur le site de la Free Software Fondation sur le PGP qui explique à la perfection en plein de langues et pour tous les environnements la procédure à suivre.

Afin de faciliter la récupération des clés publiques de vos correspondants, il existe une multitude de serveurs synchronisant l’ensemble des clés de tous les utilisateurs. Vous pouvez donc récupérer sur le serveur pgp.mit.edu du MIT la clé publique de mes différentes adresses mails :

Il vous suffit alors de l’importer dans votre logiciel de messagerie (à travers le logiciel Enigmail pour Thunderbird par exemple) ou par un logiciel spécifique tel que GnuPG.

Et souvenez-vous : un mail non chiffré c’est comme une lettre à La Poste sans enveloppe, tout le monde peut lire le message.